Budget 2021 : peu d’impact sur la taxe foncière et gel des tarifs

15 Décembre 2020

Lors de la séance extraordinaire qui se tenait ce soir, les membres du conseil municipal ont adopté le Programme triennal d’immobilisation (PTI) pour les années 2021, 2022 et 2023 ainsi que le budget de fonctionnement pour l’année 2021, qui se caractérise par une légère hausse de la taxe foncière, des tarifs inchangés pour les citoyens et des investissements importants pour bonifier davantage les services offerts.

À la suite de l’année 2020, marquée par des baisses de revenus, des hausses de dépenses liées à la pandémie actuelle et un nouveau rôle d’évaluation pour 2021-2023, la taxe foncière augmente en moyenne de 0,83 % pour toutes les catégories d’immeubles. Inférieure à l’Indice des prix à la consommation (IPC) moyen des douze derniers mois pour le Québec qui s’établit à 1,12 %[1], cette hausse représente 14 $ d’augmentation pour une résidence d’une valeur moyenne de 175 000 $.

« Nous sommes très fiers du budget de fonctionnement pour l’année 2021. Après une année tumultueuse, nous avons réussi à présenter un budget équilibré et axé sur le développement et l’investissement », a affirmé Sylvie Bureau, mairesse de la Ville de Windsor.

En somme, le budget de fonctionnement prévoit des revenus de 10,4 millions $, une hausse de 1,15 %, et des dépenses de 9 millions $, une hausse de 1,08 %.

TARIFS : RÉPIT AUX CITOYENS

Malgré une hausse des coûts relatifs à l’eau potable et aux matières résiduelles, les citoyens de la Ville de Windsor bénéficieront de tarifs stables en 2021. En effet, la Ville de Windsor assumera cette hausse dans l’optique de donner un coup de pouce à la population.

En ce qui concerne le service d’eau potable, le tarif augmente de 20 $ par unité de logement, soit de 230 $ à 250 $. Toutefois, cette augmentation sera assumée par la Ville grâce à l’aide financière du gouvernement du Québec portant sur la pandémie de la COVID-19.

Le tarif de 135 $ pour le service de la collecte sélective, quant à lui, demeure le même que l’an passé malgré une hausse des frais de transport de 20 %. La Ville de Windsor couvrira ce coût par les redevances à l’enfouissement reçues grâce à la réduction des quantités de matières résiduelles qui sont éliminées.

Pour les immeubles munis de compteur d’eau, toutefois, le taux au mètre cube d’eau potable sera ajusté à 0,913 $/m3, une augmentation de 0,058 $/m3.

INVESTIR POUR NOTRE VILLE

Le Programme triennal d’immobilisation pour les années 2021, 2022 et 2023 adopté ce soir prévoit des investissements importants afin de maintenir le dynamisme de la Ville de Windsor. À la hauteur de 10,4 millions $, le PTI prévoit notamment le projet d’une nouvelle bibliothèque, la réalisation de la quatrième phase du Parc d’affaires de la 55 et les différents projets de réhabilitation du réseau d’égout sanitaire. Soulignons, toutefois, que les réalisations de ces projets sont conditionnelles à l’octroi de subventions.

En ce qui concerne les investissements effectués sur le réseau routier, la Ville de Windsor prévoit payer comptant le montant de 471 000 $.

 

[1] https://www.statcan.gc.ca/fra/sujets-debut/prix_et_indices_des_prix/indices_des_prix_a_la_consommation