Travaux publics

Le service des travaux publics voit à l’entretien général des infrastructures municipales : réseau routier, réseaux d’aqueduc et d’égouts sanitaires et pluviaux, barrages, la flotte de véhicules, etc. Le service voit à l’opération et à l’entretien de l’usine de filtration pour l’approvisionnement en eau potable. Il voit surtout à ce que l’eau, dans son réseau de distribution, soit de première qualité et conforme à la réglementation.

De plus, le service est responsable de la planification, du développement du territoire et de l’application des règlements en matière d’urbanisme. Il répond à toute demande relative à l’émission de permis de construction et autres permis connexes.

COORDONNÉES

Garage municipal
315, rue St-Georges, C.P. 90
Windsor (Québec)
J1S 2L7
Téléphone : 819 845-7888 Option #3
Télécopieur : 819 845-5397

Usine de filtration
425, rue St-Georges,
Windsor (Québec)
J1S 2N5
Téléphone : 819 845-7888 poste 300
Télécopieur : 819 845-2355

 

USINE DE FILTRATION MARCEL BÉDARD

Ville de Windsor, 19 novembre 2020 – La Ville de Windsor est fière d’annoncer l’inauguration de l’usine de filtration Marcel Bédard après d’importants travaux d’agrandissement et de modernisation. Grâce à des investissements totaux de 12,3 M$, la plus importante infrastructure municipale de Windsor est maintenant équipée d’un procédé moderne qui permettra d’abandonner le chlore au printemps prochain pour faire place au mode de désinfection à la monochloramine.

DE NOMBREUSES AMÉLIORATIONS
Les Windsorois peuvent compter sur une nouvelle chaîne de traitement plus robuste et stable. Le chlore sera éventuellement abandonné pour faire place au mode de désinfection à la monochloramine. Cette dernière étape sera finalisée au printemps prochain. Il s’agit d’un désinfectant secondaire considéré comme étant l’un des meilleurs et des plus efficaces pour le maintien de la désinfection de l’eau potable dans le réseau d’aqueduc. Très populaire aux États-Unis et au Canada, l’eau monochloraminée peut être consommée sans danger et nettoie du même coup le réseau d’aqueduc. Cependant, les patients soumis à la dialyse et les propriétaires de poissons, de reptiles aquatiques et d’amphibiens doivent prendre certaines précautions.

De surcroit, l’ajout de trois réacteurs à rayons ultraviolets optimise considérablement l’étape de désinfection et procure une efficacité maximale quant à l’élimination des bactéries et virus. De plus, l’usine de filtration est munie d’une toute nouvelle prise d’eau brute à trois mètres du fond de la rivière Watopeka, ce qui diminue considérablement les résidus dans l’eau à la source. L’ajout de bassins de contact, qui permettent notamment le dosage de charbon actif, va donner lieu à une eau complètement inodore et incolore.

Il est à noter aussi que les fuites d’eau dans le réseau ont considérablement diminué grâce à la modernisation du poste de surpression et à la réfection des réserves d’eau, qui n’avaient pas été revues depuis de nombreuses années.

L’USINE MARCEL BÉDARD : HONNEUR POUR UN TRAVAILLEUR DE L’USINE
La Ville de Windsor a profité de la fin des travaux pour inaugurer le tout nouveau nom de l’usine : Usine de filtration Marcel Bédard. En l’honneur du technicien en traitement de l’eau dévoué durant 37 ans, ce nouveau nom souhaite souligner son important apport dans la production de l’eau potable de qualité de 1973 à 2010.

Soulignons également que le projet de modernisation a été porté par des employés municipaux dévoués et motivés. Le surintendant du traitement des eaux, Francis Nicol, ainsi que son équipe de quatre techniciens ont maintenu une production d’eau potable de qualité durant la durée des travaux qui exigeaient temps et investissement.

 

2019 Bilan annuel qualité de l’eau