La Ville

Laissez-vous émerveiller par les citoyens et les paysages qui sont au coeur de la Ville de Windsor!

 

Habitée par près de 5 500 personnes, Windsor est une ville de centralité située au coeur de la MRC du Val-Saint-François en Estrie. Reconnue pour être chaleureuse, elle offre un milieu de vie paisible à proximité de tous les services.

 

WINDSOR, TOUT UN MONDE À DÉCOUVRIR !

Windsor possède sur son territoire deux écoles primaires, une école secondaire, un centre de formation professionnelle, une radio communautaire (CIAX 98,3 FM), une clinique d’urgence, un parc historique, deux centres de la petite enfance (C.P.E.) ainsi que plusieurs entreprises dynamiques.

Le Centre communautaire René-Lévesque abrite à lui seul la bibliothèque municipale Patrick-Dignan et plusieurs organismes communautaires, dont le Centre d’action bénévole (CAB), TransAppel et la Popote roulante.

Milieu de vie idéale pour les familles avec les nombreuses activités familiales et sportives offertes, Windsor est une ville où les familles de tous âges sont accueillies avec une amabilité inégalée!

 

Historique

Fondée en 1899, la ville adopte le nom de Windsor, qui rappelle la ville de Windsor dans le Berkshire en Grande-Bretagne, en 1914. Même si la ville a été incorporée en 1899, les premiers colons, en provenance des États-Unis, s’y établirent cent ans plus tôt, et, avant eux, des campements abénaquis étaient dispersés sur le territoire windsorois.

En 1800, le gouverneur général Prescott cède un lopin de terre à Joseph Brown pour le remercier d’avoir servi la patrie. Les colons donnent alors à leur village le nom de Lower Brompton. Le canton de Windsor est ensuite constitué en 1802, lors de la formation des cantons à l’est du Bas-Canada. L’année suivante, deux moulins sont construits au confluent des rivières Saint-François et Watopeka. Le développement est assuré avec l’arrivée, en 1852, de la voie ferrée Montréal-Sherbrooke, desservie par la St. Lawrence & Atlantic Railway Co. En 1855, on construit à Windsor la première usine à pâtes chimiques au Canada et, en 1864, la première poudrière au pays est inaugurée.